Je peux désigner le bénéficiaire de mon contrat d’assurance vie dans un testament

VRAI mais ; certaines précautions s’imposent. Tout d’abord, il faut informer l’assureur que le bénéficiaire du contrat d’assurance vie figure dans le testament déposé chez le notaire, en précisant le nom l’adresse de ce dernier. Ensuite, il faut rédiger la mention suivante dans le testament « le bénéficiaire de mes contrats d’assurance vie est Madame Z (prénoms et nom de jeune fille), née le … à … domiciliée » Enfin, si vous avez institué, dans votre testament, un légataire universel (c’est à dire une personne appelée à recevoir tout ou partie de votre succession), et que vous souhaitez que cette personne perçoive le capital-décès, il faut l’indiquer expressément, toujours à l’aide de la formule ci-dessus.

Avec l’assurance-vie, mon épargne est bloquée huit ans.

FAUX. Vous pouvez procéder à des rachats à tout moment. Au plan fiscal, les rachats comportent une partie du capital et une partie des intérêts ; ils ne sont imposables que la seule partie des intérêts. Cet avantage profite également aux souscripteurs de contrats de capitalisation.

En cas de licenciement ou de mise à la retraire anticipée, je peux récupérer mon argent sans impôt.

VRAI. Le code général des impôts prévoit l’exonération des intérêts des contrats d’assurance-vie et de capitalisation lorsque le souscripteur, son conjoint ou son partenaire de Pacs se trouve privé d’emploi pour une raison indépendante de sa volonté (inscrit au Pôle emploi), ou lorsque l’un d’eux est mis à la retraire anticipée. Les travailleurs indépendants peuvent également bénéficier de cette exonération en cas de cessation d’activité non salariée suite à un jugement de liquidation judiciaire. Pour profiter de l’exonération, le rachat doit intervenir au plus tard le 31 décembre de l’année qui suit celle du licenciement ou de la retraite anticipée. Par ailleurs, le contribuable ne doit pas demander à la compagnie d’assurance d’opérer le prélèvement forfaitaire de l’impôt sur le revenu.

Lire aussi  Déclaration des biens immobiliers : les réponses des Notaires du Fort à vos questions

 

N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec les Notaires du Fort pour une consultation approfondie : ces spécialistes vous aideront à prendre les meilleures décisions.

Call Now Button