En fin d’année, faites le point sur vos finances et sur les aides en faveur du pouvoir d’achat

Afin de soutenir les Français face à l’augmentation des prix et notamment du coût de l’énergie, plusieurs réponses ont été apportées par les pouvoirs publics :

Revalorisation des retraites et aides sociales

La pension de retraite de base est revalorisée de 4%. Cette hausse sera effective à partir du versement de septembre mais sera rétroactive au 1er juillet 2022. Il en sera de même pour le RSA, la prime d’activité, les allocations familiales ou l’allocation aux adultes handicapés (AAH). Quant aux aides personnalisées au logement (APL), elles augmenteront de 3,5%.

Limitation de la hausse des loyers

Pendant un an, les loyers ne pourront être augmentés de plus de 3,5 % (2.5 % dans les départements et régions d’outre-mer). Quant aux loyers commerciaux, la revalorisation est également plafonnée à 3,5 % pendant un an pour les baux conclus avec des entreprises de moins de 250 salariés.

La prime Macron devient « la prime de partage de la valeur »

La nouvelle Prime Macron, désormais baptisée « prime de partage de la valeur » pourra atteindre 6000 € net d’impôt, pour l’employeur comme pour le salarié, dans les entreprises de moins de 50 salariés ainsi que celles ayant signé un accord d’intéressement. Pour les autres entreprises, le montant maximal est de 3000 €.

Heures supplémentaires, nouvelles aides à la défiscalisation

Dans les entreprises de 20 à 250 salariés, les heures supplémentaires bénéficient de deux nouveaux dispositifs. D’une part, les cotisations patronales seront réduites de 50 centimes par heure supplémentaire travaillée. D’autre part, le plafond de défiscalisation des heures supplémentaires passe de 5 000 à 7 500 € jusqu’au 31 décembre 2025.

Lire aussi  La mise en demeure

Remise carburant jusqu’en décembre

Depuis le 1er avril, une « remise carburant » de 18 centimes est appliquée à la pompe. Elle a été revalorisée à 30 centimes le 1er septembre dernier. Cette aide sera maintenue jusqu’à fin octobre. En novembre et décembre, la remise baissera à 10 centimes.

MAIS AUSSI…

  • Suppression de la redevance audiovisuelle ;
  • Déblocage exceptionnel de l’épargne salariale jusqu’à 10 000 € jusqu’au 31 décembre 2022 ;
  • Maintien du bouclier tarifaire sur l’énergie ;
  • Prime de rentrée exceptionnelle de 100 € pour toutes les personnes bénéficiant des minima sociaux.

Source : Notaires de France.

N’hésitez pas à vous adresser aux Notaires du Fort pour accompagner votre réflexion.

Call Now Button